Mexico et son insaisissable centre historique

by Destinations Royal Holiday

La ville de Mexico, une ville si grande qu’il faut du temps pour la connaître.

Le Centre Historique

Le Centre Historique

Et même avec beaucoup de temps, il est pratiquement impossible d’explorer tous les recoins de Mexico. Un bon endroit pour commencer est cependant le magnifique bien que chaotique centre historique. Êtes-vous prêts pour cette aventure ?

La bonne nouvelle c’est qu’une grande quantité des attractions de cette ville se trouvent dans ce quartier de 668 pâtés de maisons et d’une superficie de 9.7 kilomètres carrés où l’on peut admirer les plus beaux édifices de la capitale, déguster d’excellents mets locaux, se promener dans ses rues les plus emblématiques et aller à des expositions et des spectacles exceptionnels. Pour vous y rendre, nous vous recommandons le taxi ou le transport public. Il y a plusieurs stations de métro au centre-ville. Évitez les voitures, car une foule de personnes s’y rendent tous les jours. Le centre de la ville est célèbre pour la grande quantité de marchandise que l’on peut acheter à bas prix et une multitude d’acheteurs profitent des aubaines quotidiennes.

L’architecture de ce quartier est très variée et l’on retrouve des édifices de l’époque préhispanique, coloniale, de l’indépendance et moderne. Il y a plus de 1500 édifices, dont des églises, des musées, des hôtels, des boutiques, des galeries, des théâtres, des centres culturels et plusieurs d’entre eux font partie du catalogue des édifices historiques du Mexique. C’est pour cette raison que le centre historique fait partie du Patrimoine culturel de l’humanité de l’UNESCO depuis 1987.

 

Sites à ne pas manquer

La cathédrale métropolitaine

C’est la plus grande d’Amérique latine et sa construction a débuté en 1573 et a été terminée près de trois siècles plus tard, en 1813. C’est un magnifique exemplaire d’architecture coloniale, avec cependant des touches de la Renaissance, baroques et néo-classiques. La première pierre de la cathédrale aurait été posée par Hernán Cortés en 1524, et on aurait utilisé des pierres appartenant au Templo Mayor des Aztèques. C’est aujourd’hui une des églises emblématiques de l’Église catholique de par le monde.

La cathédrale métropolitaine

La cathédrale métropolitaine

 

Templo Mayor

Cette structure est constituée par les restes de ce que les Espagnols n’ont pas détruit d’un des temples de Tenochtitlán, la capitale des Aztèques. Il est intéressant de noter que ce site archéologique n’a été redécouvert qu’à la moitié du 20è siècle, lors de la construction du métro. Au musée du Templo Mayor ont peut admirer des trésors préhispaniques comme des couteaux d’obsidienne, des sculptures, des masques de jade et de turquoise.

Templo Mayor

Templo Mayor

Bellas Artes

C’est un des plus beaux édifices de la ville et c’est aussi l’endroit le plus renommé du pays pour les productions artistiques et culturelles. Il a été construit à la demande du dictateur Porfirio Díaz, qui, désirant un théâtre aussi spectaculaire que l’Opéra de Paris et en 1904, l’architecte italien Adamo Boari en commença donc la construction avec du marbre de Carrara, puis on y posa un magnifique rideau de verre conçu par Tiffany´s. Après la Révolution mexicaine, c’est l’architecte mexicain Federico Mariscal qui a terminé ce chef-d’œuvre, en imposant un style art déco à l’intérieur ainsi que des peintures murales des plus grands artistes du Mexique comme Diego Rivera, David Alfaro Siqueiros, José Clemente Orozco, Juan O´Gorman et Rufino Tamayo. Actuellement, des expositions d’art et des concerts y sont organisés.

Bellas Artes

Bellas Artes

Garibaldi

Cette place est une des préférées des touristes, on y retrouve des groupes de mariachis, de musique norteña, veracruzana et des trios romantiques. Les musiciens utilisent les vêtements typiques de leur région d’origine et attendent auprès de leurs instruments que leurs services soient demandés pour faire une sérénade, chanter dans une fête ou tout simplement pour les gens souhaitant écouter de la musique en direct. Cette place a été remodelée en 2010 et le musée de la Téquila et du Mezcal ont été rajoutés.

 

Principaux musées

Musée Estanquillo

La collection personnelle de l’écrivain Carlos Monsiváis est exposée, on y retrouve donc des peintures, des photos, des jouets, des albums, des calendriers, des livres et des articles divers faisant référence à la culture, la société et la politique du Mexique au 20è siècle.

Adresse : Isabel La Católica 26

 

Munal

Le Musée national d’Art est situé dans un des plus beaux édifices du centre historique, qui a été conçu par l’architecte italien Silvio Contri d’après les ordres de Porfirio Díaz, qui voyait en ces constructions un symbole du progrès du Mexique. Il s’agit d’un style architectural éclectique, un mélange de gothique et de classique, entre autres. L’intérieur a été minutieusement décoré par des Italiens qui ont embelli l’endroit avec des sculptures, des lampes et des verreries bisoutées. On retrouve à ce musée plus de 3000 œuvres d’art, dont des peintures, des sculptures, des gravures, des photos et des meubles.

Adresse : Tacuba 8

 

Musée Franz Mayer

On y retrouve la plus importante collection d’art décoratif du Mexique, avec des œuvres crées ici, mais aussi en Europe et en Orient du XVIè au XIXè siècles. Il y a des objets en argent, en céramique, des meubles, des toiles, des sculptures et des peintures. De plus l’édifice est très joli, de style colonial. Ce musée offre aussi des expositions temporaires, des cours, des conférences et des ateliers.

Adresse : Av. Hidalgo 45

 

Antiguo Colegio de San Ildefonso

Cet édifice situé sur la rue Justo Sierra a une longue histoire, ce fut un collège de Jésuites pendant plus de deux siècles, plus il fut occupé par les troupes américaines et européennes au XVIIIè et au XIXè siècle avant de devenir une école. Au XXè siècle, c’est à cet endroit que l’Université nationale a reçu son autonomie, pendant les années 1920 et les peintres muraux de cette époque ont donc fait leur critique du système et de l’inégalité sur ses murs. La plupart des peintures murales sont encore conservées et au début des années 90, cet édifice est devenu un musée.

 

 Antiguo Colegio de San Ildefonso


Antiguo Colegio de San Ildefonso

Adresse : Justo Sierra 16

 

La ville de Mexico est vraiment fascinante et nous vous invitons à découvrir ses églises, rues et musées. Logez-vous au Hilton Mexico City Reforma, au cœur du centre historique.

 

You may also like